Géopolitique

1438 1

Le syndrome d’Alep

Géopolitique

La tragédie d’Alep, dont nous voyons tous les jours les images, de plus en plus infernales, bat en brèche les idées reçues que répétaient tous les docteurs en géopolitique depuis vingt ans.

1389 0

À quelque chose malheur est bon

Géopolitique, Société

A ce proverbe passé dans la sagesse popu­laire, dont j’ai fait le titre de cette Perspective, Nietzsche répond, dans Le Crépuscule des idoles, par son fameux « ce qui ne me tue pas me rend plus fort », locution qui renvoie, elle, à la fonction même du vaccin (inoculer le mal pour en protéger), et à cette idée, si profonde, selon laquelle un « bruit » peut détruire un ordre ou, au contraire, aider à le réinventer, selon la façon dont l’ordre est capable d’entendre ce « bruit ».

1910 1

Terrorisme et démocratie

Géopolitique

Dans un moment essentiel de la vie nationale, les dirigeants politiques français offrent un spectacle consternant. Alors qu’ils ont manifesté professionnalisme et sens de l’intérêt national après les attentats de 2015, ils semblent aujourd’hui, tous, avoir oublié qu’ils doivent incarner, en ces heures graves, les valeurs essentielles de notre pays.

2329 1

Après l’Euro, l’Euro

Finance, Géopolitique

Après un mois de délire footballistique, de chauvinisme sympathique et d’émotions simples, il nous faut revenir au réel. Un réel qui a continué d’avancer à son rythme, sans se préoccuper de ce qui se jouait sur les stades de France: des centaines de migrants sont morts noyés en Méditerranée, de très nombreux Américains sont morts sous les balles de leurs compatriotes, encore plus d’Irakiens et de Syriens ont été victimes du terrorisme.

1201 1

Sanctuariser le progrès

Géopolitique

Le référendum britannique, quel qu’en soit le résultat, constitue un tournant idéologique majeur dans l’histoire de l’Occident. Un tournant vers le pire, si l’on n’en pèse pas toutes les conséquences. Jusqu’ici, on considérait certaines évolutions institutionnelles, économiques, sociales, scientifiques, comme des avancées telles que, une fois qu’elles étaient installées, nul ne chercherait plus jamais à les remettre en cause, même pas par un vote démocratique.

Close