Jacques Attali
Biographie

Jacques Attali

Lire la bio
Dernier livre
Dernier Ouvrage

Premier arrêt après la mort

Découvrir
Positive Planet Foundation
Fondation

Positive Planet

Plus d'infos
contact
Message

Contact

Laisser un message
257 0

Le septième continent

Economie Positive

QUAND l’Europe se réveillera-t-elle ? Quand comprendra-t-elle qu’Internet est un nouveau continent, où il est urgent de débarquer sous peine de laisser ses immenses trésors à d’autres ? Combien faudra-t-il de bulletins de victoire américains pour que l’Europe s’intéresse enfin à cet enjeu ?

208 0

Géopolitique de l’immigration

Géopolitique

QUE serait aujourd’hui la France, que sera- t-elle demain sans l’immigration ? C’est à ces questions qu’il faut d’abord répondre, si on ne veut pas se laisser entraîner dans le jeu nauséabond de l’extrême droite. Et on ne peut le faire qu’en replaçant l’immigration dans le contexte des prochaines mutations géopolitiques où se joueront la paix et la guerre au XXIe siècle.

136 0

Périlleuse cohabitation

Société

ON s’apprête à vivre, si les élections de 1998 en décident ainsi, la dernière figure de la Constitution de la Ve République : un président de droite et un premier ministre de gauche. Chacun considère que cette situation peut être essayée, qu’elle doit l’être, qu’elle va l’être.

170 0

Pour un nouveau jubilé franco-allemand

Géopolitique

LA Bible explique qu’un bon contrat doit rester valable pendant quarante-neuf ans. Et pas un jour de plus. C’est le jubilé. Tel fut le contrat en vigueur de 1946 à 1995, entre la France et l’Allemagne, autour d’une ambition commune : le rapprochement irréversible des deux économies pour rendre la guerre impossible entre les deux pays. Aucun contrat du même genre n’existe pour le prochain demi-siècle : les deux voisins cheminent ensemble, sans bien savoir vers quoi. Cette lacune explique l’actuel désordre dans la construction européenne.

161 0

LE PROGRÈS, UNE IDÉE MORTE ?

Société

QUAND une civilisation s’interroge sur le sens de l’Histoire, c’est qu’elle est proche du déclin. A la fin du second siècle à Rome, à la fin du XIXe siècle en Grande-Bretagne, comme aujourd’hui dans tout l’Occident, l’idée de progrès a été ou est remise en cause ; des dizaines de textes paraissaient avec un titre commençant par « La fin de… ». Tout se passe comme si l’empire dominant, gavé de réussite et de pouvoir, espérait discréditer les valeurs auxquelles il n’a plus accès et entraîner le monde neuf, qui s’apprête à prendre le relais, dans son propre naufrage.

109 0

Des idées ? en voici !

Economie Positive

PARTOUT en Occident, une révolution a commencé. Elle balaiera toutes les élites administratives, politiques et économiques, unies dans le même désaveu, solidaires d’un même échec. Parce qu’elles n’auront pas réussi à justifier leurs privilèges par la création d’une société de plein emploi et d’épanouissement collectif.

91 0

L’après

Société

TOUT a été dit et rien ne le sera. Dans le déluge d’éloges, où trop souvent celui qui s’exprime parle plus de lui-même que du défunt, il y a quelque ironie à voir se reconstituer, quinze ans après, l’état de grâce du 10 mai 1981, élargi à la plupart de ses adversaires politiques. Pourquoi faut-il qu’il soit mort pour qu’on lui reconnaisse tant de qualités humaines, de droiture, de sens de l’Etat ?

116 0

Vive la France !

Société

AUCUN peuple ne peut vivre longtemps sans une idée claire de son rôle dans l’histoire. Le propre d’une civilisation est de produire cette idée. Le rôle des élites d’un pays, à une période donnée, est de nourrir dans le quotidien les grands choix d’une civilisation et de conduire le peuple, dont elles sont issues, dans la direction qui maximise ses chances de survivre.

Close