Society

418 0

L’après

Society

TOUT a été dit et rien ne le sera. Dans le déluge d’éloges, où trop souvent celui qui s’exprime parle plus de lui-même que du défunt, il y a quelque ironie à voir se reconstituer, quinze ans après, l’état de grâce du 10 mai 1981, élargi à la plupart de ses adversaires politiques. Pourquoi faut-il qu’il soit mort pour qu’on lui reconnaisse tant de qualités humaines, de droiture, de sens de l’Etat ?

429 0

Vive la France !

Society

AUCUN peuple ne peut vivre longtemps sans une idée claire de son rôle dans l’histoire. Le propre d’une civilisation est de produire cette idée. Le rôle des élites d’un pays, à une période donnée, est de nourrir dans le quotidien les grands choix d’une civilisation et de conduire le peuple, dont elles sont issues, dans la direction qui maximise ses chances de survivre.

576 0

Des habits neufs pour le président

Society

AU premier tour, les Français ont très clairement exprimé leur désir de neuf. Et en même temps, en répartissant leurs voix en cinq parts quasi égales, ils ont signifié leur refus de confier à un seul groupe, à un seul clan, la totalité du pouvoir. Celui des deux candidats qui saura le mieux concilier ces deux exigences, en partie contradictoires, sera élu dimanche prochain.

620 0

Emploi, mode d’emploi

Society

A la vieille revendication du dix-neuvième et du vingtième siècle selon laquelle ‘ tout travail mérite salaire ‘ il convient de substituer un nouveau principe, qui sera celui du vingt et unième siècle: ‘ Toute formation mérite salaire. ‘

Close