Ecouter cet article :

 

Avec la fin rêvée du confinement (rêvée parce que rien ne permet vraiment d’être certain qu’un nouveau confinement ne sera pas bientôt nécessaire, même dans les pays bénéficiant des vaccins), le moment est venu de savoir si nous voulons vraiment en  revenir au monde d’avant.

Le monde économique, comme les Etats y ont intérêt : le monde d’avant assurait du travail, des profits, et des revenus fiscaux.  Chaque élève en a aussi besoin,  pour retrouver un enseignement réel, qui, depuis des millénaires, n’a jamais été autre  chose qu’une transmission direct d’un enseignant à des enseignés.

Chacun d’entre nous en rêve aussi, pour retrouver nos plaisirs d’avant, et en particulier l’accès au spectacle vivant, aux restaurants, aux hôtels, aux voyages